Des mesures spécifiques ont-elles été approuvées pour les industries extractives ?

Les industries pétrolières et minières, y compris leurs services de soutien, sont considérées comme des industries "essentielles" et leurs activités ne doivent donc pas être interrompues pendant la période où la situation de calamité publique est en vigueur, sauf en cas de force majeure. Les autorités compétentes sont autorisées à prendre toutes les mesures nécessaires afin de garantir la fourniture des services susmentionnés.

 En outre, les services de transport aérien de passagers à l'appui des activités pétrolières et minières, le transport national et international de marchandises et de fret, ainsi que les services de transport maritime pour l'industrie pétrolière, sont considérés comme des "transports publics essentiels" et doivent être maintenus pendant l'état de calamité publique, bien que soumis aux normes et procédures sanitaires établies par le décret exécutif 181/20.

Le ministère de la santé a approuvé un ensemble de nouvelles règles concernant le placement des travailleurs affectés aux opérations pétrolières en quarantaine et en isolement social, comprenant, entre autres, les obligations et exigences suivantes : (i) les travailleurs se rendant en Angola doivent effectuer des tests Covid-19 trois jours avant la date de leur arrivée ; (ii) les travailleurs se trouvant dans le pays et qui ont été mis en quarantaine doivent effectuer des tests Covid-19 trois jours avant la fin de la période de quarantaine, dont la durée minimale est de 14 jours ; (iii) spécifications techniques des installations de quarantaine ; (iv) les règles de contrôle de la santé des travailleurs mis en quarantaine.

Le gouvernement préparera un ensemble de mesures spécifiques pour ce secteur, qui imposeront probablement une réduction des services pétroliers et des travailleurs affectés aux opérations pétrolières.

 

________________________

Cette information est régulièrement mise à jour.

Les informations fournies et les opinions exprimées ont été préparées avec le soutien de nos partenaires VdA Legal Partners. Elles sont de nature générale et ne remplacent pas le recours à des conseils juridiques appropriés pour la résolution de cas spécifiques.